7 principes d’une alimentation saine sans régime ni privation

Avez-vous souvent envie de faire la sieste après le repas ?
Si oui, alors cet article est fait pour vous !
Je partage avec vous 7 principes pour une digestion légère et rapide et tout ça sans frustration 🙂
Voici une synthèse de nombreuses recherches sur l’alimentation saine.

Voici les 6 principes que nous allons voir ensemble :

1. Quand boire ?
2. Pourquoi commencer le repas par du cru ?
3. Respecter les combinaisons alimentaires
4. Réduire les produits animaux
5. Manger zen
6. Cuisson et four micro-ondes
7. Privilégier la simplicité

1. Quand boire ? pour une alimentation saine et une digestion légère

Pour pouvoir correctement digérer, le système digestif doit être bien hydraté. Si vous n’avez pas bu avant le repas, le corps fait face à ce qu’on appelle un stress hydrique. Il va chercher l’eau nécessaire à la digestion dans ses réserves : sang, muscle…

Dans l’idéal, boire 25 cL d’eau 30 minutes avant le repas suffit à apporter à votre système digestif l’eau nécessaire. De plus, vous mangerez moins car la sensation de faim est souvent confondue avec la soif. Ce serait dommage de s’en priver 😉

Ça vous dit d’essayer dès aujourd’hui et de partager en commentaire votre expérience ? 🙂

7 principes pour une alimentation saine sans frustration

D’autre part, boire pendant le repas alourdit la digestion. En effet, le bol alimentaire et les enzymes digestives seraient alors dilués, ce qui ralentit la digestion. En buvant avant le repas, vous vous assurez de ne pas avoir soif ni pendant ni après le repas. D’ailleurs, il est préférable de ne pas boire durant les 2 heures et demi qui suivent le repas pour les mêmes raisons digestives.

Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous renvoie à cet article complet sur l’eau 🙂

2. Pourquoi commencer par du cru ?

Il a été observé que les aliments cuits produisent une réaction forte des défenses immunitaires au niveau du système digestif : l’hyperleucocytose. Par ailleurs, il a été étudié que débuter le repas avec des aliments crus réduits cette réaction du système immunitaire (1).

7 principes pour une alimentation saine sans frustration

Pour cette raison, afin d’éviter ce stress immunitaire, il est préférable de commencer le repas par des aliments crus. Si le repas est composé de plus de 51% d’aliments crus, la réaction d’hyperleucocytose n’a pas lieu !

À lire aussi  Jeûne intermittent : pourquoi et comment pratiquer ?

3. Respecter les combinaisons alimentaires

Tous les aliments ne se digèrent pas à la même vitesse ni dans le même milieu : pH acide ou basique. La digestion s’améliore donc en utilisant de bonnes combinaisons alimentaires.

Note : le pH est un indice de 0 (acide) à 14 (basique), qui indique la présence d’ion H+. Plus il y a d’ion H+ présents plus le milieu est acide.

Milieu basique : céréales et légumineuses (lentilles, haricots, petits pois…)

Milieu acide : produits animaux

Les fruits se digèrent beaucoup plus vite. C’est pourquoi il est préférable de les manger en dehors des repas.

Respectez-vous déjà ces associations dans votre alimentation quotidienne ? Laissez un commentaire 🙂

7 principes pour une alimentation saine sans frustration

Voici un exemple de repas respectant ces associations alimentaires :

  • Petit déjeuner : fruits
  • Déjeuner : crudité + légume + Pomme de terre (ou autre tubercule)
    ou Crudité + légumes + Céréales (ou sarrasin ou quinoa) +⅓ de légumineuses occasionnellement
  • Goûter : fruits
  • Dîner : crudité + légume + Protéine
    Protéine : œuf, oléagineux (noix, noisette…), fromage, poisson ou viande
Article à venir : Les combinaisons alimentaires pour gagner en vitalité et perdre du poids
Inscrivez-vous pour rester informé des nouveaux articles! 😉

L'article n'est pas terminé ​

mais vous pouvez demander le livre offert

​10 clés pour vivre en conscience

Alimentation, relations et émotions, motivation et méditation !

En vous inscrivant, vous recevrez : articles, vidéos, podcasts, offres commerciales, et autres conseils pour vous aider à manger sainement et être être heureux. Voir mentions légales complètes en bas de page.

4. Réduire les produits animaux pour une alimentation saine

Lorsque nous mangeons un animal stressé, nous ingérons également ses hormones, son énergie vitale. Nous nous nourrissons donc de son stress.

De plus, les antibiotiques et les pesticides présents dans l’alimentation des animaux se retrouvent dans leur chair. Plus un animal est en fin de chaîne alimentaire ou plus il vit longtemps, plus il a le temps d’accumuler ces toxines.

Par ailleurs, l’alimentation des animaux a été modifiée avec de plus en plus de soja et de maïs. Cela a pour conséquence un déséquilibre en acides gras essentiels (oméga 3 et 6) de tous les produits animaux : viandes, laitages… Pour éviter ce déséquilibre, les poules sont parfois complémentées en graine de lin.

Personnellement, je privilégie :

  • Les volailles plutôt que les viandes rouges : boeuf, porc, agneau, canard,…
  • Les œufs de poules en plein air
  • Les petits poissons – sardines ou maquereaux – plutôt que les gros – saumons, thons… – plus riche en métaux lourds car en fin de chaîne alimentaire
À lire aussi  15(+1) bonnes raisons de manger moins de viande

5. Manger Zen

Avez-vous déjà remarqué que votre digestion est beaucoup plus lourde si vous mangez dans un environnement tendu et stressant ?

Nous nous nourrissons aussi de l’ambiance dans laquelle nous mangeons. Alors privilégions les lieux calmes et lumineux !

7 principes d'une alimentation saine sans frustration

3 principes d’un repas Zen pour digestion légère :

  • Manger dans un lieu calme et apaisant,
    Ne mangez pas à votre bureau, ni à un endroit où vous avez habituellement une activité stimulante, stressante.
  • Mâcher vigoureusement au moins 20 fois chaque bouchée,
    Pour les céréales en particulier, cela améliorera la digestion grâce aux enzymes présentes dans la salive (amylase). Cela vous permettra aussi de manger moins car la sensation de satiété est ressenti 30 minutes après avoir commencé à manger.
  • Arrêter de manger avant d’avoir l’estomac plein, c’est une règle pour une bonne digestion et aussi pour la longévité !

Vous arrive-t-il de prendre le temps de manger en conscience ?

À lire aussi  10 bénéfices de la méditation sur votre motivation

6. Cuisson et four micro-ondes

Cuisson douce

Une trop forte cuisson détériore les vitamines et autres éléments nutritifs présents dans les aliments. Privilégiez les cuissons douces : à l’eau, à la vapeur et dans l’idéal à l’étouffée pour les légumes.

Four micro-ondes

Par ailleurs, je déconseille fortement le four micro-ondes. Premièrement, son utilisation nous expose à des champs électromagnétiques très puissants. Deuxièmement, nous mangeons avec les aliments les rayonnements qu’ils ont absorbés.

7 principes d'une alimentation saine sans frustration

Le paradoxe, c’est que les normes sur les champs électromagnétiques sont fixées par rapport aux effets thermiques en France mais le four micro-ondes n’est pas concerné. En effet, on considère que le four micro-onde est étanche alors que c’est rarement le cas.

À lire aussi  Quel est l’impact des pollutions électromagnétiques sur Votre santé ?

Manger froid ?

Redécouvrez le plaisir de manger des plats non réchauffés. Vous observerez de nouvelles saveurs. Et si vous utilisez habituellement des plats congelés, échangez les contre une salade 😉

7. Privilégier la simplicité pour une alimentation saine

Et pour finir quelques recommandations générales :

  • Évitez au maximum les plats préparés.
    Ils sont souvent riche en sel, sucre et additifs.
  • Privilégiez les produits complets (céréales, sucre, peau des fruits et légumes…)
    Uniquement si vous mangez bio : la teneur en pesticide est forte dans les
    parties externes des céréales, fruits et légumes.
  • Utilisez des produits simples et frais, bio ou encore mieux : du jardin ! (ou du balcon)

7 principes d'une alimentation saine sans frustration

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner, une pomme et une carotte vous fourniront un repas léger et vite préparé 😉

Écouter son corps

Bien sûr le plus important et d’être à l’écoute de votre corps et de ses besoins. S’enfermer dans des règles dogmatiques est une erreur à éviter ! Surtout si vous en ressentez contraintes ou frustrations.

À vous d’expérimenter et de voir ce qui vous convient. Vous sentez vous plus lourd après un repas steak+frites ou après un repas steak+haricots verts ?

Et vous, Quelle est votre meilleure astuce pour une alimentation saine ?

Finies les prises de tête, voici 7 principes pour une alimentation saine sans frustration ! Cliquez pour lire l’article : https://wp.me/panA31-aT Alimentation, relations, motivation : téléchargez en vous inscrivant le guide offert « 10 clés d’une vie épanouie ». #énergie #légèreté #alimentation #saine #santé #confiance #méditation #amour #maigrir

Si ces bonnes pratiques vous parlent, aidez-moi à les faire connaitre en partageant l’article 🙂


Damien Weck

Rédacteur pour Ondes&Santé, passionné par l’alimentation saine, le bien-être et la motivation

Sources :

  • Votre corps réclame de l’eau du Dr Batmanghelidj
  • L’alimentation ou la 3ième médecine, Jean Seignalet
  • Comment pratiquer le jeûne et les régimes alimentaires s’y rapportent de Désiré Merien

6 commentaires sur “7 principes d’une alimentation saine sans régime ni privation”

  1. Bonjour et merci pour cet article qui confirme bien ce que je pensais au sujet qu’il est préférable de ne pas boire de l’eau pendant le repas. Ceci mettra fin je l’espère au désaccord avec ma belle-mère qui s’obstine à obliger ma fille à boire de l’eau après chaque bouchée afin de rester hydratée !!! 🙂

    1. Bonjour Lynfit,
      Merci pour ton commentaire !
      Peut-être que cette pratique de boire avant le repas te permettra de prendre conscience que vous êtes d’accord ta belle-mère et toi.
      Bien s’hydrater est important, et pour cela il est important de boire au bon moment 😉
      Et pas pendant le repas nous sommes d’accord !
      Bonne journée 🙂
      Damien

  2. Macher vigoureusement 20 fois n’est pas simple du tout à pratiquer ! Par contre ralentir le geste d’emmener à sa bouche les aliments trop vite oui : mais en pleine conscience ! Bref manger lentement pour un bien être digestif est carrément indispensable, quelque soit la méthode utilisée !
    Marie

    1. Bonjour Marie,
      Personnellement je ne compte pas mes mastications à chaque bouchée.
      Mais c’est une pratique qui peut aider certain.
      Chacun utilisera la pratique qui lui convient le mieux 🙂
      A bientôt et bon appétit,
      Damien

  3. Merci pour cet article j’ai appris plein de choses!
    Je vais essayer l’eau 30 minutes avant et à bonne distance des repas, j’avoue que nous ne sommes pas très disciplinés avec l’hydratation à la maison…Nous avons tenté d’éliminer les bouteilles en plastique pour repasser à l’eau du robinet, mais à Paris on dira ce qu’on voudra elle a un arrière-goût pas très engageant.
    De plus avant j’avais toujours une bouteille d’eau sous la main dans la journée ce qui me rappelait de boire, maintenant c’est plus compliqué et j’oublie régulièrement…
    Il parait aussi que le “petit café” de fin de repas est une erreur car il nous fatigue plus qu’il ne nous aide à digérer, tu en penses quoi?
    Au plaisir!

    1. Merci pour ton message Elodie !
      J’utilise un filtre sur robinet pour l’eau que je bois.
      L’idéal étant un filtre à l’arrivée d’eau dans l’habitation car notre peau absorbe de l’eau par la peau durant les douches et encore plus durant un bain !
      Concernant le café en fin de repas, il n’améliore certainement pas la digestion : ajout de liquide et d’un nouvel aliment au bol digestif.
      Pour certaines personnes, cela réduit sans doute la fatigue digestive temporairement, pour l’augmenter par la suite…
      Je ne recommande pas !
      Bon appétit 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *