Les incroyables bénéfices de la méditation sur votre santé !

Pourquoi la méditation conduit au bonheur ?
À votre avis, pourquoi la méditation est-elle autant mise en avant aujourd’hui ?
Dans cet article, je partage avec vous mon expérience et 9 bénéfices de la méditation qui vous amèneront plus de bonheur !

Rares sont aujourd’hui les livres de développement personnel ou de santé alternative ne mentionnant pas une pratique liée à la méditation ou à la sophrologie. Est-ce une mode passagère ? Je ne crois pas 🙂

La méditation est une pratique ancestrale depuis des milliers d’années dans diverses régions du monde. Aujourd’hui les avancées technologiques permettent de constater les bienfaits de la méditation sur le bien-être, la santé et le bonheur : stimulation du système immunitaire, réduction du stress, meilleure concentration et motivation, plus d’imagination et de créativité, moins d’insomnie et de douleur… ça fait rêver, non ?

Quelles que soient les activités qui vous occupent, la méditation peut vous permettre de vous améliorer. Que vous travaillez :

  • dans un bureau ou dans une salle de classe,
  • dans un domaine social ou en informatique,

Que vous ayez :

  • un métier physique ou intellectuel,
  • besoin d’être organisé ou créatif.

La méditation peut vous aider !

Dans cet article, je partage avec vous 9 bénéfices que vous pourriez retirer de la pratique de la méditation !

     1. Méditer pour être plus heureux

Je médite depuis plusieurs années maintenant et il y une raison pour laquelle je me réjouis que de plus en plus de personnes passent à la pratique : méditer rend plus heureux. Vous connaissez une personne qui ne souhaite pas être heureuse ?

Dans certains milieux spirituels (bouddhisme…), la méditation est présentée comme un moyen pour atteindre l’«Éveil». Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

C’est pourquoi, je préfère parler de bonheur, concept beaucoup plus compréhensible de tous ! Alors la prochaine fois que vous parler de méditation à quelqu’un, dites lui que ça le rendra plus heureux et apaisé !

Comment la pratique de la méditation vous rendra plus heureux ? Il y a 2 explications différentes à cette promesse.

David Servan Schreiber et  la cohérence cardiaque

David Servan Schreiber est un médecin français qui a étudié les effets sur l’organisme d’un exercice de respiration appelé la cohérence cardiaque.

Si vous n’avez jamais médité et que vous ne savez pas comment débuter, la cohérence cardiaque est l’exercice parfait pour vous ! En effet, toute personne qui sait compter jusqu’à 5 peut l’expérimenter

Suivez le guide :

  • Installez-vous debout, assis ou allonger dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé durant 3 à 5 minutes.
  • Inspirez durant 5 secondes
  • Gardez les poumons remplis durant 5 secondes
  • Expirez durant 5 secondes
  • Gardez les poumons vides durant 5 secondes
  • Et continuez à respirer de cette façon durant 3 à 5 minutes.

Cette façon de respirer conduit à la synchronisation du rythme cardiaque sur la respiration. Vous pouvez l’observer sur vous-même : lorsque vous inspirez le rythme des battements de votre cœur accélère, lorsque vous expirez, votre rythme cardiaque diminue.

En temps normal, notre rythme cardiaque varie de façon beaucoup plus aléatoire en fonction de nos émotions, de nos pensées et de nos activités.

David Servan Schreiber a mesuré que la pratique de la cohérence cardiaque durant 5 minutes conduit à la sécrétion d’hormones et de neurotransmetteurs liés à un état de relaxation et de bien-être durant 4 heures. 5 minutes de respiration pour 4 heures de relaxation !

La deuxième raison pour laquelle méditer vous rendra plus heureux est l’ensemble des bénéfices que nous allons voir dans la suite de l’article.

     2. Méditer pour stopper angoisse et anxiété

Ce bénéfice de la méditation est lié au précédent. Et d’ailleurs, vous verrez que tous les bénéfices sont liés les uns aux autres. Comme nous l’avons vu, méditer conduit à la production d’hormones et de neurotransmetteurs liés au bien-être donc méditer réduit le stress.

Personnellement, lorsque j’arrête de méditer, je sens très vite mes doutes et mes peurs refaire surface. Vous êtes souvent angoissés ? Alors méditez !

Santé et sommeil contre insomnie et douleur

De plus, cette réduction du stress a de nombreux effets positifs sur la santé : stimulation du système immunitaire, meilleur sommeil… La méditation stimule les mécanismes de régénération du corps. Ce serait dommage de s’en priver 😉

     3. Méditer pour agir en conscience

Une autre raison de la survenue du stress et de l’anxiété est la procrastination.

En effet, toutes les actions importantes qui restent en attente, tournent en boucle dans notre tête et nous encombrent.

Parvenez-vous à travailler correctement au milieu d’un bureau mal rangé ? Méditer permet de faire le ménage dans notre tête pour faire le point sur nos priorités. Et ainsi, méditer permet de passer à l’action avec sérénité.

Méditer aide à se reconnecter à soi-même et à ses besoins, à savoir ce qui est essentiel ici et maintenant et ainsi à agir de façon plus efficace.

Je parle à nouveau d’expérience personnelle. Si vous saviez depuis combien de temps j’avais prévu d’écrire cet article avant de m’y mettre…!

     4. Méditer pour mieux se concentrer

Après avoir fait le ménage dans votre esprit, vous pouvez agir en conscience. Vous réalisez cette tâche importante pour vous, sans penser à autre chose. Vous êtes donc plus concentré, focalisé sur votre tâche et ainsi, plus efficace.

Mais ce n’est pas la seule raison qui fait de la méditation une aide précieuse pour mieux vous concentrer. La méditation est en soi un exercice de concentration. En fonction du type de méditation que vous pratiquez, vous allez focaliser votre attention sur votre respiration, votre corps, une image, une phrase (mantra) ou un son

En méditant, vous vous entraînez à vous concentrer en étant inactif et ainsi il vous sera d’autant plus facile de vous concentrer en faisant quelque chose par la suite.

“Pour être efficace dans l’action, apprenons d’abord à être efficace dans l’inaction.”

     6. Méditer pour retrouver motivation et confiance en soi

En passant à l’action, vous serez plus motivé car vous prendrez conscience de vos capacités à réaliser ce que vous souhaitez entreprendre. Grâce à la méditation vous accueillerez le succès et l’échec avec la même tranquillité intérieure. Soyez fier de vos actions et tirez des enseignements des résultats que vous obtenez.

“Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.” Sénèque

Des hommes et des femmes très âgées ont été interrogés. Il leur a été demandé quels étaient leurs plus grands regrets. Quelle est la réponse la plus courante ?

Ces personnes regrettaient de ne pas avoir osé, de ne pas avoir eu le courage d’essayer de réaliser ce qui leur tenait vraiment à cœur. Ces personnes étaient souvent restées dans une routine sécurisante plutôt que de tenter de réaliser leur rêve.

« Ce qui est pire qu’échouer, c’est de ne pas avoir essayé. » Theodore Roosevelt

La méditation peut vous aider à clarifier vos objectifs, vos besoins essentiels et à avancer vers eux en passant à l’action.

Si vous vous sentez bloqué par vos peurs et que vous avez besoin d’autres outils plus pragmatiques, je vous invite à relire cet article où je vous présente une méthode en trois étapes pour passer à l’action malgré vos peurs.

Il est tout à fait normal d’avoir peur et également indispensable d’agir pour obtenir un résultat. Seul l’action nous permettra de savoir si notre idée est bonne ou mauvaise, et savoir si cette activité nous rendra vraiment plus heureux et plus épanouie.

     6. Méditer pour apprendre à écouter ses émotions

Les émotions sont à la base de nos prises de décisions. Même si nous pouvons parfois avoir l’impression d’être rationnel, la plupart du temps, nous ne faisons que construire des raisonnements pour justifier une décision prise inconsciemment à un autre niveau.

J’ai moi-même été longtemps coupé de mes propres émotions et par la même occasion de celles des autres. Peut-on réellement se connaître et être heureux sans être à l’écoute de ses émotions?

Pourquoi méditer vous rendra plus heureux ?

Comment apprendre à écouter ses émotions ?

Différents processus en plusieurs étapes permettent de se familiariser avec nos émotions. À un moment donné, dans ces processus, il est nécessaire de passer par le ressenti du corps.

« Écouter ses émotions » est un concept qui peut paraître un peu vague à une personne qui n’y est pas familière. En se reconnectant au corps – par la méditation par exemple – une personne totalement fermée à l’idée d’écouter ses émotions pourra néanmoins progressivement y être familiarisée.

En effet, les émotions sont avant tout des sensations corporelles, en prendre conscience permet de rendre beaucoup plus concret la notion d’émotion parfois subtile voire vague.

Par exemple, une forte chaleur au niveau de la tête correspondra à de la colère. Alors qu’une sensation de légèreté et une douce chaleur homogène dans le corps correspondra plutôt à de la joie.

Pratique 1

Pour chacune des émotions listées dans la suite de l’article, décrivez ce que vous ressentez dans votre corps pour chacune des émotions (chaleur à la tête, froid dans le dos…). Cet exercice vous aidera à reconnaitre vos émotions et surtout à les vivre et à les laisser passer dans votre corps. Vous remarquerez que les sensations liés à une émotion, ne sont que passagères et s’estompent très rapidement si vous y portez votre attention.

De la même façon, un enfant qui ressent peur ou tristesse sera rapidement rassuré par l’attention bienveillante d’un parent. L’objectif est de porter à votre corps cette même attention.

S’il vous arrive de dire à une personne :

  • « Tu ne sais pas ce que je ressens. »
  • « Tu ne me comprends pas. »
  • « Pourquoi tu ne me dis pas ce que tu ressens ? »

Sachez que votre interlocuteur est peut-être de bonne volonté mais qu’il ne peut pas répondre à votre demande car il ne comprend pas ce que vous attendez de lui. Une personne qui n’est pas consciente de ses propres émotions ne peut pas les partager. De plus, une telle personne pourra difficilement comprendre les émotions des autres. Apprendre à s’écouter soi-même est un prérequis pour pouvoir écouter l’autre.

Dans ce cas, invitez plutôt cette personne à pratiquer la méditation ou à suivre la méthode suivante 🙂

Pratique 2

Voici un court exercice inspiré de la méditation de pleine conscience pour vous entraîner à ressentir vos émotions.

Remémorez-vous une situation où vous avez ressenti une émotion inconfortable (émotion bloquée). Voici quatre étapes pour travailler la compréhension et la libération de cette émotion :

  • Quelle est la situation ?
  • Qu’avez-vous ressenti dans votre corps ? (chaud/froid, picotement, compression/dilatation, légèreté/lourdeur…)
  • Quel mot mettriez-vous sur cette émotion? (joie, peur, colère, tristesse, dégout, surprise, honte confusion, amour…)
  • Que vous êtes vous dit dans votre tête à ce moment-là ?
  • Quelles pensées avez-vous maintenant en repensant à cette situation ?

Régime, perte de poids…et argent

Être à l’écoute de nos émotions permet d’éviter les comportements compulsifs que ce soit vis-à-vis de la nourriture pour certain, ou pour des achats non prévus pour d’autre. Méditer vous permettra donc d’économiser votre argent en plus de cultiver votre richesse intérieure 🙂

     7. Méditer pour améliorer vos relations et votre communication

La pratique de la méditation permet une meilleure compréhension de soi-même :

  • Quels sont nos besoins profonds ?
  • De quelle façon nos pensées nous influencent ?
  • Comment nos émotions nous font réagir ?

Ce rapport plus apaisé à nous-mêmes, nous permettra de développer des relations saines et authentiques. Peu à peu nous parvenons à ne plus réagir lorsqu’une émotion vive se présentera à nous. Au contraire, nous nous demanderons quelle émotion notre interlocuteur traverse qui le pousse à réagir de la sorte.

Ainsi, vous ne prendrez plus les choses personnellement (accord Toltèque n°2).

Cela vous sera utile dans toutes les sphères de votre vie : travail, famille, amis…

Et vous serez heureux de donner ainsi une autre dimension à vos relations. Vous ne serez plus en réaction à vos blessures émotionnelles passées et ne prendrez plus part aux jeux de pouvoir. Et ainsi, vous serez bien entendu heureux 🙂

Article lié : La guérison des 5 blessures de Lise Bourbeau

     8. Méditer pour être en paix avec soi-même et avec le monde

“En tout temps et en tous lieux, les sociétés ont rêvé de meilleure lendemain.”

Le monde n’est pas parfait, il ne l’a jamais été et il ne le sera jamais. Le monde, comme chaque vie sur terre, est en changement permanent.

Surconsommation, pollution, destruction de la nature… La pratique de la méditation permet d’accepter le monde tel qu’il est. Accepter, ce n’est pas se résigner ou se soumettre. Accepter, c’est avant tout faire la paix avec soi-même : accepter d’être en colère ou de ressentir de la tristesse dans certaines situations.

En faisant chacun la paix avec nos émotions intérieures, nous pourrons ensuite trouver l’action juste pour nous-mêmes. La méditation permet ainsi de développer un rapport apaisé au monde et aux autres.

Nous ne cherchons plus à changer les choses par colère ou à consommer plus par peur de manquer. Au contraire, l’énergie de ces émotions est transformée par la méditation en énergie d’amour. Et c’est cette énergie que nous rayonnons et qui guident nos actions.

Ainsi, l’objectif est de parvenir à s’émerveiller à nouveau des choses les plus simples, à focaliser notre attention et notre énergie sur le positif plutôt que sur le reste.

« Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse de distinguer les premières des secondes. » Marc-Aurèle

     9. La paix intérieure

Voici, pour conclure, le résultat de tous les bénéfices précédents : la paix intérieure. Celle-ci résulte de cette conscience retrouvée vis-à-vis de nous-mêmes, des autres et du monde.

“Si l’on apprenait la méditation aux enfants, la violence du monde disparaîtrait en une génération.” Le Dalaï Lama

Ces mots du Dalaï-lama, je les connais depuis longtemps. Et aujourd’hui, j’ai conscience du pouvoir de transformation qui se cache au cœur de la méditation.

Il existe de très nombreuses façons de méditer, chacun trouvera celle qui lui convient : assis et immobile, en se baladant en forêt, en s’émerveillant devant la spontanéité d’un jeune enfant…

Les incroyables bénéfices de la méditation sur votre santé !

Si vous avez besoin d’aide pour commencer à méditer, inscrivez-vous et vous recevrez 3 méditations guidées. Dans un prochain article, je partagerai avec vous plusieurs méthodes simples et les principes à connaître pour débuter et bénéficier des bienfaits de la méditation.

Si vous pensez que cette pratique peut contribuer à rendre heureux, merci de participer vous aussi à la faire connaître : parlez-en autour de vous, initiez les plus jeunes et évidemment continuez à pratiquer et …

… Partagez cet article !

Bonne pratique à vous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *