Guide complet : équilibre Acide-base et santé globale

La pleine santé est la conséquence de l’harmonie de l’organisme. Du maintien de différent équilibre. Et notamment de l’équilibre acide-base. Stress, alimentation, manque d’activité physique… Tout cela conduit à un excès d’acidité dans votre corps. Quelles sont les conséquences de cet excès d’acidité sur votre bien-être ? Comment savoir si votre organisme a un déséquilibre acide-base ? Et quelles pratiques mettre en place pour retrouver l’harmonie acido-basique ?

Les propos de cet article s’appuient principalement sur le livre L’Équilibre acido-basique de Christopher Vazey.

L’approche acide-base de la santé ne conduit pas à un ensemble de règles compliquées qu’il faudrait suivre pour être en bonne santé. Au contraire, vous allez voir que cette approche arrive à des conclusions que vous aurez pu voir ailleurs… Tout en apportant une touche spécifique.

Dans cet article, nous allons voir :

  • Les conséquences d’un excès d’acidité sur la santé
  • Les signes d’un déséquilibre acide-base
  • Les moyens pour maintenir un bon équilibre acide-base
  • Les principes de l’alimentation acide-base
  • Émotions et du stress et équilibre acide-base
  • Les solutions bien-être

Acidité et physiologie

Votre organisme produit naturellement de l’acidité lors de son fonctionnement. L’acidité n’est pas en problème en elle-même. Ce qui est gênant, c’est l’excès d’acidité. Celle-ci conduit à un déséquilibre que l’organisme ne sait plus gérer. L’organisme va alors puiser dans ses réserves pour réduire cette acidité. Mais cela a un coût : en énergie… voire en santé.

Ainsi, l’excès d’acidité va être agressif pour l’organisme et agir comme de la rouille :

  • Les articulations sont attaquées : le corps utilise les minéraux des os pour réduire l’acidité.
  • La peau et les muqueuses sont fragilisées ce qui permet à certaines bactéries de pénétrer plus facilement.

Acidité et santé

Les conséquences d’un déséquilibre acido-basique sur la santé sont nombreuses :

  • Moins de vitalité, dépression,
  • Arthrose, sciatique, arthrite,
  • Rhume Chronique,
  • Eczéma,
  • Ostéoporose,
  • Fatigue musculaire,
  • Beauté de la peau…
À lire aussi  Qu’est-ce qu’une onde électromagnétique ? Matériaux de protection et normes de sécurité

Les signes d’un déséquilibre acide base

La meilleure solution est d’agir en prévention ! N’attendez pas que les choses empirent pour réagir. Voici les signes qui peuvent vous indiquer un début d’excès d’acidité :

  • Manque d’énergie,
  • Frilosité,
  • Sommeil non-réparateur,
  • Tendance dépressive,
  • Gencives enflammées et sensibles,
  • Dents sensibles au chaud ou froid à l’acidité,
  • Caries et effritement des dents,
  • Cheveux ternes, perte de cheveux,
  • Peau sèche, fissurée, eczéma,
  • Ongles fragiles, cassants, dédoublés,
  • Crampes ou spasmes musculaires,
  • Douleurs Articulaires,
  • Sciatiques,
  • Sensibilité accrue à la douleur,
  • Sensibilité aux affections.

Guide complet : alimentation acide-base, santé et bien-être global avec Christopher Vasey. Entre alimentation, psychisme et spiritualité

Comment savoir si votre terrain est acide ?

Vous pouvez connaître votre niveau d’acidité en mesurant votre pH urinaire. Ne prenez pas le premier pipi de la journée, il est plus acide. Mettez une goutte du 2ième pipi sur du papier pH (achat en pharmacie) : le pH devrait se trouver entre 7 et 7,5. Si le résultat est inférieur à 7. Il se peut que vous ayez un excès d’acidité.

Pour un résultat fiable, il est préférable d’effectuer des mesures sur plusieurs jours, 3 fois par jour. Et de faire ensuite une moyenne. En effet, un repas ou certains aliments peuvent conduite à un pic d’acidité sans que vous ayez un excès d’acidité pour autant.

Qu’est-ce qui influence l’équilibre acide-base ?

Les facteurs d’acidification sont divers et variés :

  • Alimentation,
  • Manque de vitamine ou oligo-éléments,
  • Manque d’activité physique et sous oxygénation,
  • Surmenage physique, stress, manque de sommeil,
  • Insuffisance de l’élimination des reins et de la peau qui conduit à une accumulation d’acide dans le corps,
  • Faiblesses des glandes digestives.

Derrière chacun de ces points apparaissent des solutions pour retrouver ou renforcer votre équilibre acide base.

L'article n'est pas terminé...

​Reçois mon livre offert :

​"Mes 10 clés pour ​une vie heureuse"

​Passage à l'action, Confiance, Gestion des émotions, ​Sérénité et ​Relations saines...

Déjà plus de 1000 lecteurs !

En vous inscrivant, vous recevrez : articles, vidéos, podcasts, offres commerciales, et autres conseils pour vous aider à manger sainement et être être heureux. Voir mentions légales complètes en bas de page.

Activité sportive et équilibre acide-base

Faire des activités physiques douces et régulières. Les efforts longs et intensifs peuvent avoir l’effet inverse ! D’où les problèmes de santé de certains sportifs de haut niveau.

Complémentation en minéraux et oligo-éléments

Il est possible de prendre des compléments en minéraux basiques en cas de forte acidité. Christopher Vasey recommande les citrates alcalins (calcium, magnésium, sodium, potassium) comme par exemple : Nimbasit ou Erbasit. A éviter si vous avez des problèmes de reins.

Remarque : je n’ai pas vu cette recommandation dans d’autres ouvrages. Cela concerne certainement les cas de déséquilibre extrême. Voir avec votre médecin que cela n’est pas risqué pour vous avant de prendre ce type de complément 😉

Stimuler les émonctoires : peau et rein

La peau et les reins jouent un rôle important pour l’élimination de l’acidité. Il existe différent moyen de stimuler la peau et les reins.

Différentes plantes permettent de stimuler l’élimination par les reins :

  • Infusion ou décoction : queue de cerise, ortie, aubier de tilleul.
  • Teinture mère : artichaut, piloselle, dent-de-lion.
  • Jus : ortie, dent-de-lion, artichaut.

Les cures doivent être assez longues. Elles peuvent durer plusieurs mois avec des pauses de 1 à 2 semaines.

À lire aussi  3 livres qui vont subtilement transformer votre vie

Elimination par la peau

Pour stimuler l’élimination de l’acidité par la peau, l’idéal est l’activité sportive (déjà mentionné pour l’oxygénation).

Il est également possible d’utiliser le sauna ou de prendre des bains chauds. Certaines personnes déconseillent les bains pour différentes raisons que je vous détaille ci-dessous : A LIRE avant de pratiquer !

Christopher Vasey recommande de :

  • Commencer le bain à 37°C et monter progressivement entre 39 et 42°C durant 15 minutes maximum.
  • Mettre un gant froid sur la tête pour éviter les congestions.
  • Rester emmailloté 30 minutes sous une couette après le bain.
  • Prendre un bain par jour durant 2 ou 3 semaines puis un bain tous les 2 jours durant plusieurs mois.

Les bénéfices des bains sont :

  • Une dilatation des vaisseaux,
  • Une accélération de la circulation,
  • La transpiration.

Un mal de tête ou des nausées peuvent apparaître. Cela est lié à une mise en circulation trop importante des toxines. Dans ce cas, veillez à être plus progressif.

Critique et solution

Les personnes déconseillent les bains pour différentes raisons :

  • C’est mauvais pour le cœur (accélération du rythme cardiaque).
  • Cela conduit à une perte de tonicité des tissus (vergeture, poitrine). La solution : prendre une douche froide après le bain.
  • Le bain est mauvais pour les varices. Dans ce cas, mettre les jambes hors de l’eau et ne pas se tenir debout après le bain. Si les varices empirent, renoncer aux bains chauds.

Alimentation et équilibre acide-base

Pour les personnes sensibles aux acides, il est nécessaire de réduire les aliments acides. Surtout le matin. Il est possible d’en manger plutôt en fin d’après-midi.

Il y a globalement 3 catégories d’aliment sur le plan acide-base :

  • les Aliments qui sont producteurs d’acides sont acidifiants pour tout le monde.
  • les aliments acides (agrumes…) ont une action acidifiante ou alcalinisante suivant la personne qui les consomme.
  • les Aliments qui réduisent l’acidité sont alcalinisants pour tout le monde.

Remarque : alcalinisant = inverse d’acidifiant.

Guide complet : alimentation acide-base, santé et bien-être global avec Christopher Vasey. Entre alimentation, psychisme et spiritualité

L’alimentation acide-base en 11 Principes

1. 70/30 : 70 % d’aliments basiques à chaque repas minimum

2. Les fruits et légumes comme base de l’alimentation

3. Céréales complètes, cuite « al dente ». Réduire les céréales blanches

4. Diminuer la viande Rouge. Privilégier les protéines végétales et les poissons riches en oméga 3 5. Réduire les produits laitiers surtout les Fromages.

6. Huile vierge extraite à froid

7. Salé modérément durant la cuisson

8. Minimum de produits acidifiants le soir

9. Minimum de produits transformés

10. Boire de l’eau

11. Cuisson douce (vapeur ou cru). Eviter les fritures et barbecue.

À lire aussi  15(+1) bonnes raisons de manger moins de viande

Réduction du stress et accueil des émotions

Le stress est un grand producteur d’acidité. Il est donc indispensable de prendre des moments de détente et de relaxation. Je vous ai déjà parlé de méditation dans des précédents articles. Mais il existe de nombreux autres outils pour réduire votre stress.

4 outils de relaxation

  • Tourner votre attention vers vous-même : respiration consciente, méditation, yoga.
  • Prenez soin de vous : massage, acupuncture, sophrologie
  • Visualisation : prenez quelques minutes chaque jour pour imaginer des situations qui vous apaisent.
  • Affirmation : répétez-vous des phrases qui vous font du bien.

Outils de réflexion et analyse

  • Apprendre à reconnaître vos émotions. Devenez curieux de vos émotions. Elles ont des choses à vous apprendre. « Comment je me sens dans cette situation ? » « Qu’est-ce que cette émotion a à m’apprendre ? » Responsabilisez-vous : vous êtes responsable de votre émotion. Vos émotions vous indiquent ce que vous aimez, ce qui est bon pour vous…et ce qui ne l’est pas. Pour commencer sur cette voie, vous pouvez lire ce résumé du livre de Lise Bourbeau « les 5 blessures de l’âme ».
  • Observez votre façon de parler (aux autres) et la façon dont vous vous parlez. Lisez ce résumé du livre « les 4 accords toltèques ».
  • Ecrivez :
    • Vos émotions liées à une situation, ce que vous vous dites dans cette situation… Prenez du recul face à ces situations qui conduisent à de fortes émotions en vous.
    • Notez ce qui vous tient à cœur, vos objectifs du moment, vos valeurs. Ecrivez votre plan d’action afin de vous projeter vers l’avenir.

« Accéder à vos propres Sources de bonheur, satisfaire ses besoins fondamentaux d’amour et reconnaître nos Valeurs. » – Christopher Vasey

Mon avi

Le livre de Christopher Vasey finit sur cette ouverture. Et c’est ce qui m’a beaucoup plus. Car tout est lié et il est peu fréquent de voir cette passerelle entre l’alimentation, la santé et le bien-être mentale ou « psychique ».

L’équilibre acide-base conduit ainsi à une recherche d’harmonie globale. Ce livre ne parle pas seulement d’alimentation acide-base…mais plutôt de nourriture au sens large. Comment vous nourrissez-vous ? quelle matière (alimentation), quelle énergie (pensées, émotions, objectif…), quelle conscience (yoga, méditation…) ?

Pour aller plus loin vous pouvez consulter les article sur le site de Chritopher Vasey. Où il approfondit ce parallèle entre alimentation, santé et psychisme.

Ou voir ses livres : la bible acide-base ou l’équilibre acide-base.

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *