3 erreurs à éviter pour vous protéger des ondes

54% des Français sont conscients du danger des Ondes WIFI et électromagnétiques sur leur santé.
- D’après le sondage IPSOS 2018, pour ce que ça vaut 😉

Lorsque nous commençons à vouloir réduire notre exposition aux Ondes, nous pouvons prendre des décisions contre-productives !
Cet article a pour objectif de vous éviter ces erreurs !


1. Remplacer le WIFI par des «plugs CPL»

Vous avez bien raison de chercher une alternative au WIFI. En effet, le WIFI de votre box internet représente une très grosse pollution électromagnétique. Cependant, il serait dommage de la remplacer par une nuisance encore plus forte. Une alternative qui peut sembler bonne au premier abord est l’utilisation de plugs CPL.

Qu’est-ce qu’un plugs CPL ?

Les plugs CPL sont des prises que vous branchez sur votre réseau électrique. D’un côté une prise est reliée à votre box internet, de l’autre vous branchez votre ordinateur. Internet passe alors par le réseau électrique de votre logement.

Comment ça marche ? Quel est le problème ?

Ces plugs envoient dans le réseau électrique un signal d’une intensité relativement faible comparé au signal électrique classique, 220 V pour le signal en 50 Hz. Cependant, les fréquences ne sont pas les mêmes. Ces plugs viennent donc ajouter une nouvelle pollution électromagnétique. En effet, tout courant passant dans un câble électrique crée une Onde. C’est-à-dire un champ électromagnétique.

Réduire l’impact du WIFI

Pour réduire l’impact de la WIFI sur votre santé, il existe plusieurs possibilités.

  1. Éteindre la nuit.
  2. Éteindre la Wifi dès que vous ne l’utilisez pas, sur votre box comme sur votre ordinateur, tablette, téléphone…
  3. Mettre un filet de protection autour de votre box, l’intensité du signal est réduite. La distance de réception est réduite mais la vitesse de connexion reste la même.
  4. Couper la Wifi et utiliser un câble de connexion : câble Ethernet ou RJ45.

L'article n'est pas terminé ...

...mais vous pouvez demander le livre offert

Comment réduire les Ondes chez Vous

Pour améliorer votre sommeil, concentration et joie de vivre !

En vous inscrivant, vous recevrez : articles, vidéos, podcasts, offres commerciales, et autres conseils pour vous aider à manger sainement et être être heureux. Voir mentions légales complètes en bas de page.

2. Utiliser un téléphone fixe sans fil - DECT

DECT c’est le petit nom des téléphones fixes sans fil.
Réduire l’utilisation de votre téléphone portable est une très bonne idée. Par contre, le remplacer par un téléphone fixe sans fil est pire que tout. En effet, les DECT émettent encore plus qu’un téléphone portable.

Comment ça marche ?

Un des socles est connecté à votre box ou au réseau téléphonique. Celui-ci n’a donc normalement pas besoin d’émettre. Le deuxième socle lui par contre n’est pas connecté en filaire, il utilise donc une autre option… la connexion sans fil évidemment. Et il en est de même avec les téléphones posés sur les deux socles.

Ces téléphones émettent donc en permanence. L’émission est comparable à celle de votre téléphone portable pendant vos appels. Sauf que dans le cas du DECT, cette émission ne s’arrête jamais.

Réduire la pollution électromagnétique de votre DECT

  1. Mettre les socles et les combinés le plus loin possible des lieux de vie et des chambres.
  2. Débrancher les socles et éteindre les téléphones la nuit. C’est plutôt laborieux, mais si vous n’éteignez pas les combinés, ils vont émettre pour chercher à se connecter avec les socles toute la nuit…
  3. Solution miracle n°1, si vous avez un téléphone portable : débarrassez-vous de ces téléphones fixes sans fil.
  4. Solution miracle n°2 : fournissez-vous un ECO DECT, ce sont des téléphones fixes sans fil qui n’émettent que durant les appels.
  5. Solution miracle n°3, encore mieux que les 2 précédentes : procurez-vous un téléphone fixe filaire. En bonus, ça donnera un style rétro à votre intérieur.

Utilisez-vous un téléphone fixe sans fil ? un kit main libre ? ou un réseau internet « cpl » pour éviter la wifi ?  Voici 3 erreurs à éviter pour réduire les ondes électromagnétiques et leurs dangers dans votre logement. Découvrez les 3 bonnes solutions correspondantes en lisant l’article : https://wp.me/panA31-8h  Pour aller plus loin vous pouvez aussi demander le guide gratuit «Réduire les ondes chez vous».   #onde #danger #santé #sommeil #technologie #insomnie #mémoire #enfant #portable #wifi

3. Utiliser des oreillettes avec le téléphone portable

Encore une fois, l’intention est bonne. Mieux vaut éloigner le téléphone portable de votre corps et en particulier de votre tête durant les appels. Cependant, l’oreillette conduit une partie du champ électromagnétique de votre téléphone jusqu’à votre oreille.

3 solutions pour réduire votre exposition durant vos appels

  1. Utilisez le mode haut-parleur quand c’est possible.
  2. Utilisez des écouteurs à tube creux. Le son est transmis par un tube n plastique vide. Le champ électromagnétique n’atteint pas votre tête.
  3. Un rappel pour finir : Évitez d'utiliser votre téléphone en mode appel, vive les SMS !

Je vous renvoie à ce précédent article pour plus d’astuce sur la bonne utilisation de votre téléphone portable.

Êtes vous aussi passés par ces erreurs ?
Ou en avez-vous expérimenté d’autres ?

Merci de partager cet article ! 🙂

À lire aussi  Les Premiers effets des ondes sur votre santé

4 commentaires sur “3 erreurs à éviter pour vous protéger des ondes”

  1. Bravo pour cet article très intéressant ! Je vais modifier mes habitudes téléphoniques! Je n’ai pas de box à la maison, ouf 😉 c’est déjà ça!

    1. Bonjour Audrey,
      Merci pour ton message!
      Il y a beaucoup de choses à faire pour se protéger des ondes.
      Il me parait important d’y aller progressivement afin de ne pas se sentir oppressé ou contraint par ces nouvelles pratiques!
      En y allant pas à pas tout se passe bien 😉

      A bientôt,
      Damien

  2. Bonjour Damien,

    Consciente du danger des ondes, je n’avais pas de WiFi jusqu’à récemment, où le travail à la maison m’a conduite à l’utiliser davantage. Cela n’était pas problématique, parce qu’enlevais le WiFi quand je ne m’en servais pas. Mais ensuite, je suis devenue plus laxiste. J’ai commencé à oublier de temps en temps. Et récemment, je me suis aperçue que ma fille avait plus de mal à s’endormir depuis quelque temps…J’ai fait le lien avec le Wifi. Donc merci de faire cette sensibilisation!
    Isabelle

    1. Bonjour Isabelle,
      Merci pour ton témoignage.
      Pour les personnes qui ne sont pas du tout consciente de ce lien c’est plus compliqué !

      Alors oui, parlons-en et diffusons ces informations.
      53% de personnes conscientes des risques c’est déjà très encourageant je trouve 😉

      Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *